Giebel Karine

Karine Giebel, Meurtres pour rédemption

Résumé

Vingt ans. Le bel âge ? Pas pour Marianne. En prison. Pour perpète. Pour meurtres. ‘Il ne m’ont laissé aucune chance (.. .) Maisj’existe encore (.. .) Ca leur ferait trop plaisir que je cesse le combat… Je ne leur ferai pas cette joie (.. .) ‘. Alors, nourrir la haine, l’instinct de survie, même si l’on ne désire qu’aimer, être aimée ; pour lutter malgré tout, contre les coups, les brimades, l’ignoble. La liberté. Inaccessible. Sauf à se laisser bercer par le chant des trains, pas si loin, là, derrière les barreaux, à se laisser emporter dans leur sillage. Jusqu’au jour où… En taule, même l’inimaginable peut surgir. Une porte s’ouvre… ‘La liberté, Marianne, tu dois en rêver chaque jour, chaque nuit, non ?’. Mais le prix à payer pour transformer ce rêve en réalité est terrifiant. Marianne ira-t-elle jusqu’au bout ? Jusqu’au bout de cette voie de sang ? Mais, peut-être, aussi, de rédemption ?

 

L’auteur

 

Karine Giébel est née dans le Var, où elle vit toujours. imagesCAW6V2ZQ

Après une scolarité sans histoire, elle poursuit des études de droit tout en s’essayant à divers métiers. Elle obtient le Prix marseillais du Polar en 2005 pour Terminus elicius. Les Morsures de l’ombre est son troisième roman, elle confirme son talent d’écrivain dans ce thriller psychologique parfaitement maîtrisé

Mon avis

Marianne 20 ans ,championne d’arts martiaux, droguée,  purge une peine de prison à perpétuité pour meurtres.

Le décor est planté pour 1000 pages!
.
La 1ère partie du roman nous décrit l’univers carcéral dans toute sa violence.
C’est glauque à souhait, la pauvre Marianne est battue, torturée, violée…., C’en est presque trop, je me suis demandée si une telle débauche de violence était nécessaire, et pourtant je n’ai rien contre en temps normal…
Mais bon, l’héroïne est très attachante, elle m’a rappelée Nikita et je me suis laissée embarquer.
.
Pas de roman de Karine Giebel sans histoire d’amour, il y’en a donc une, avec son maton.
Là, j’avoue que cette partie « niaiserie Harlequin »  m’a un peu lassée et que j’aurais préféré que l’auteure s’attarde un peu moins sur cette partie, même si ça renforce l’humanité du personnage.
.
Je ne voudrais pas paraître  négative sur ce roman, qui d’ailleurs est encensé par la critique.
C’est un très bon bouquin que j’ai lu très rapidement. C’est  très bien écrit, les personnages sont charismatiques, j’ai beaucoup aimé Marianne mais je trouve que 1000 pages pour traiter le sujet, c’était un peu trop.
Je suis donc un peu moins enthousiaste même si je le conseille.
.
Ma note : 8/10

Publicités

6 réponses »

  1. Je suis en train de le lire pour mon challenge « pavé de l’été » hihi..
    J’ai lu son dernier récemment (purgatoire des innocents) il était terrible ce bouquin. Un énorme coup de cœur de mon côté !

    • il est très bien, tu vas aimer. Je ne suis pas une fan absolue mais on m’a beaucoup conseillé son dernier roman.
      Au fait, impossible de te laisser des commentaires sur ton blog 😦

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s