Coups de coeur

Bernard Minier, Une putain d’histoire

bernard-minier-une-putain-dhistoireHe toi ! Oui, toi là-bas ! Approche, n’aies pas peur…

J’ai entendu dire que tu aimais les bons thrillers. Ceux qui te bousculent, ceux qui te prennent un bout de ta vie et qui te font oublier le reste. Ceux qui te foutent des claques et qui te laissent un goût d’ailleurs dans le crâne après te l’avoir retourné.

J’ai cru comprendre que tu avais du mal à te faire au monde adulte et que tu regrettais ta période adolescente. Tu sais, celle qui te faisais vérifier chaque matin dans le miroir les signes tant attendus d’un quelconque vieillissement… Aujourd’hui, tu regrettes cette impatience n’est-ce-pas ? Tu aimerais revenir en arrière et savourer un peu plus cette jeunesse qui te file à travers les doigts comme du sable fin…

Je sais que tu régresses parfois en lisant quelques dystopies adolescentes, que tu te passes en douce des films te rappelant cette période bénie et que tu écoutes encore la musique qui te faisait tripper. N’aies pas honte, les meilleures chose que nous traînons à travers les années sont ces résidus de notre enfance : cette fougue et cette candeur qui font défaut à certains.

Je sais ce que tu ressens et j’ai un cadeau pour toi : Une putain de bonne histoire !

Je vois tes yeux briller et pour cause. Ça fait longtemps qu’un bon bouquin mettant en scène des ados n’est pas tombé entre tes mains avides, toi qui te délectais des romans de Stephen King, champion toutes catégories. Tu es sceptique ? Pour ta gouverne, l’auteur lui rend un putain d’hommage, jusqu’à poser son intrigue sur une île imaginaire du pacifique américain. De quoi te dépayser, te sortir de ta grisaille quotidienne.

Tu commences à être intéressé(e), je le vois dans ton regard. Tu n’as jamais lu cet auteur et tu as peur de ne pas commencer par son premier roman ? Ne t’inquiètes pas, c’est un one shot, tu ne seras pas perdu(e). Pour couronner le tout, l’auteur s’est surpassé. C’est son meilleur roman, à la fois empli de nostalgie et sombre comme le temps.

Tu préfères vérifier par toi-même non ? Ne te prive pas, tu passerais à côté d’un putain de bon roman ! Quoi, tu pars déjà ? Écoute ce morceau d’abord…. ferme les yeux et souviens-toi…

images4JW09GZH 5Sans titre  

Humeur musicale

Nirvana, groupe préféré du personnage central et emblématique de toute une génération

4ème de couv’

Une île boisée au large de Seattle…Portrait
 » Au commencement est la peur.
La peur de se noyer.
La peur des autres,
ceux qui me détestent,
ceux qui veulent ma peau.
Autant vous le dire tout de suite :
Ce n’est pas une histoire banale.
Ça non. c’est une putain d’histoire.
Ouais, une putain d’histoire… « 

XO Editions, Avril 2015

 

     

Publicités

32 réponses »

  1. Ben voilà, j’ai 17 ans, t’as gagnée. Elle est où ma bande de potes que je leur raconte à mon tour cette putain de bonne histoire ?
    Sinon, tu sais quoi ? Ta chronique…C’est une tuerie.
    Je crois que je suis accro 😉 🙂

  2. Et c’est kiki qui l’a apprêté pour le lire mais ka pas su à cause de faits indépendants de sa volonté ?? C’est la Belette !! Et c’est kiki ki va se jeter dessus ensuite ?? Moi ! Merci pour vos chroniques, les gras (et les filles), ça me donne envie de retrouver un groupe d’ados comme au bon vieux temps de Ça !

  3. Je suis au 3/4 et j’adore cette putain d’histoire!!! J’adore aussi lire ta putain d’excellente chronique!!!

  4. Je suis d’accord avec stelphique , j’ai vraiment l’impression que tu me parle ! Je vais le lire sans problème !

  5. Ouh!!!!On dirait que tu me parles les yeux dans les yeux, et je suis hypnotisée!!!!!!Je vais le lire celui ci c’est certain, ça rime même avec p******…..;)

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s