Abel Barbara

Barbara Abel, Après la fin

9782265097148Écrire la suite d’un roman est risqué.

En dehors de l’imagination qu’il faut déployer, le risque est de tomber dans la facilité, de tirer des ficelles grosses comme des cordes ou encore de ne pas surprendre son lectorat. Barbara Abel n’est pas tombée dans ces pièges grossiers et réussit, avec cette suite de « Derrière la haine », à conserver l’atmosphère de tension intime qu’elle avait créée dans le premier opus et à y insuffler un nouveau vent de trouble et de pression.

Tout en restant fidèle à sa trame de fond, cette suite qu’on aurait pu juger superflue va vite s’avérer indispensable et va donc en surprendre plus d’un de par l’évolution que l’auteure a donnée à ses personnages. La progression de l’intrigue ne va pas un seul instant là où attend qu’elle aille malgré quelques balises qui indiquent la route à suivre.

Réussir à faire monter la tension aussi rapidement dans un roman si court est tout à fait remarquable et si on ajoute à cela la psychologie très fouillée de chacun des personnages, on ne peut qu’admirer le travail d’orfèvre qui a été fait.

Chaque roman de Barbara Abel parle de la famille, des rapports parents/enfants, du désir de maternité, de séparation… et quelque soit nos profils ou nos vies, elle réussit à toucher chacun d’entre nous qui nous retrouvons forcément, un jour ou l’autre, face à un parallèle troublant avec notre propre histoire. C’est là que se situe la force de ses romans, dans cette intimité que Barbara réussit à créer entre elle et ses lecteurs, les laissant entrer dans ses histoires comme elle les ferait entrer dans sa maison, proposant un café et des patinettes parce que le parquet est ciré.

Voilà donc la recette pour transformer des vies ordinaires en drames extraordinaires. En bonne maîtresse de maison, Barbara Abel met les petits plats dans les grands. Le repas est réussi, l’hôtesse est charmante, la maison accueillante. Je reviendrai à la prochaine invitation.

3COEURS2

  

Humeur musicale

J’avais déjà uni Queen of the Stone Age avec « Derrière la haine ». Je réitère pour celui-ci avec un titre adapté

 

4ème de couv’

ed3e5cdb638e4ed3ef211ae4c50db4d1-13867721301

Tiphaine et Sylvain vivent ensemble depuis presque 20 ans. Ils ont connu des moments merveilleux et ont surmonté main dans la main des épreuves difficiles. Comme tant d’autres époux…. Aujourd’hui leur couple bat de l’aile et élever Milo, leur fils de 15 ans, n’est pas une partie de plaisir. Une situation qui pourrait être très classique… Si Milo n’était pas leur fils adoptif. Si Milo n’était pas le fils de leur ancien voisin David qui s’est suicidé dans sa propre maison. Si Milo n’était pas le meilleur ami de Maxime, leur fils, décédé brutalement à l’âge de 7 ans. Si Milo n’avait pas hérité de la maison de son père dans laquelle vit désormais la nouvelle famille recomposée. Et si une nouvelle voisine n’était pas venue s’installer précisément dans leur ancienne maison, de l’autre côté de la haie, avec un petit garçon de 7 ans… La fin de Derrière la haine nous a tous bouleversés. Barbara Abel n’en reste pas là. Que deviennent Tiphaine, Sylvain et Milo, ces trois personnages qui ont vécu l’’horreur et qui ont inconsciemment choisi de s’imposer l’enfer quotidien en restant dans une maison qui a abrité tant de drames? Et juste à côté d’une autre maison qui, dès qu’ils en rouvriront la porte, laissera ressortir tous les fantômes du passé.

Pocket, avril 2015

Publicités

38 réponses »

  1. je viens de l’offrir a une copine, il va vite tourner je pense…Par contre je ne savais pas que c’était une suite…..Je vais donc essayer de trouver ce premier tome!!!!;)
    En tous cas, je meurs d’envie d’essayer cette auteure!!!!;)

  2. hello ma soeur
    tu m’embête hein 😉
    j’ai une liste longue comme un jour sans pain
    et en revoilà encore un
    çà donne envie, ça reste mystérieux, si tu les as en grand apporte
    merci
    bisous

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s