Abel Barbara

Barbara Abel, Derrière la haine

4ème de couv’

427099D’un côté, il y a Tiphaine et Sylvain, de l’autre il y a Laetitia et David. Deux couples, voisins et amis, fusionnels et solidaires, partageant le bonheur d’avoir chacun un petit garçon du même âge. Maxime et Milo grandissent ensemble, comme des jumeaux. Jusqu’au drame. Désormais, seule une haie sépare la culpabilité de la vengeance, la paranoïa de la haine…

L’auteur

Barbara Abel est née en 1969.
Ce jeune auteur très prometteur a déjà à son palmarès un prix Cognac en 2002 et un titre sélectionné pour le PRA en 2003.Barbara_Abel_-_Salon_du_livre_de_Paris_2010 Passionnée de littérature et de théâtre, elle se consacre aujourd’hui exclusivement à l’écriture de romans à suspense dans lesquels la complexité de ses intrigues est étonnante.
Elle vit à Bruxelles.
Son roman Un bel âge pour mourir est actuellement adapté pour France 2 avec Marie-France Pisier et Emilie Dequenne dans les rôles principaux.

S’ensuivent « Duelle » en 2005, « La Mort en écho » en 2006, « Illustre Inconnu » en 2007, « Le Bonheur sur ordonnance » en 2009 et « La Brûlure du chocolat  » en 2010. Aujourd’hui, ses romans sont traduits en allemand, en espagnol et en russe.

 

Mon avis

4 ETOILES

imagesCASC4PPH« Les blessures d’amitié sont inconsolables » Tahar Ben Jelloun

Barbara Abel aurait-elle voulu, avec ce roman, tester la véracité de cette citation, qu’elle n’aurait pu tomber plus juste.

C’est à travers l’amitié de deux couples que l’auteur traite (fort bien d’ailleurs) ce sujet. Deux couples trentenaires habitant des maisons mitoyennes, deux petits garçons du même âge, des tonnes de points communs. Quoi de plus évident que de devenir les meilleurs amis du monde et de se confier tous leurs secrets..

Une histoire apparemment des plus banales qui va vite sombrer dans la pire des paranoïas jusqu’au dénouement final tout à fait surprenant.

Avec ce roman, Barbara Abel confirme son talent pour transformer un quotidien qui ressemble à celui de la plupart d’entre nous en une histoire savoureuse ou le suspense tient en haleine jusqu’aux toutes dernières pages et où nos propres vies pourraient sans difficulté y être transposées.

Voilà donc un véritable talent sans tambour ni trompette, sans hémoglobine ni tueur en série mais tout en finesse et subtilité.

Humeur musicale

Publicités

15 réponses »

  1. Ce livre est une bombe!!!! Trooop adorééééé…j’attends la suite….
    Il me reste deux livres à découvrir de cette super auteure atomique..boum!!!!!

  2. Un suspense psychologique parfait. Tellement parfait qu’on ne le voit pas arrivé. Superbement mené…
    Un peu comme cette chronique.

  3. On sent que tu es en vacances toi ;-).
    Pas besoin d’en faire des tonnes, ta chronique décrit parfaitement ce bouquin et sa subtilité est à l’image du roman

  4. J’ai prévu de découvrir cet auteur sous peu, depuis qu’elle a intégré la Ligue de l’Imaginaire. Et ton avis ne fait que renforcer mon envie!!! Merci!!! 😉

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s