Desjours Ingrid

Ingrid Desjours, Echo

4ème de couv’

desjours_echoLe star-système est en deuil depuis que les frères Vaillant, présentateurs adulés de l’émission du moment, ont été sauvagement assassinés.
Appelée en renfort auprès du commandant Vivier, l’experte en sexo-criminologie Garance Hermosa établit vite que le crime, obéissant à un obscur rituel, est l’œuvre d’un esprit particulièrement sadique et torturé. Mais dans cet univers de strass et de paillettes où les volontés de nuire sont légion, tous ceux que croisent le policier et sa collaboratrice ont une personnalité assez perverse pour être suspects. Afin de démasquer le meurtrier, la jeune profiler à la vie chaotique devra s’en faire le miroir. Au risque d’épouser sa folie et de plonger au cœur du mal.

L’auteur

Née en 1976, Ingrid Desjours est psychologue spécialisée en psycho-criminologie. Après avoir pratiqué en Belgique auprès de criminels sexuels, elle se ingrid-desjours-vie-yeux-poupee-720consacre aujourd’hui à l’écriture romanesque et scénaristique. Elle a déjà publié Echo et Potens (Plon, 2009 et 2010) remarqués et plébiscités par la presse et le public. Elle a animé l’écriture de Connexions, un polar interactif édité en partenariat avec l’émission Au Field de la nuit

Le site d’Ingrid Desjours

Mon avis

4 ETOILES

portrait-ecrivain-livre-01-350x200Ingrid Desjours, dont c’est le premier roman, revisite le mythe de Narcisse avec talent en disséquant les rapports gémellaires de deux présentateurs vedettes d’un show tv à succès, retrouvés massacrés et défigurés.

Garance Hermosa, psychologue à la personnalité complexe et torturée, est engagée en qualité de consultante sur l’affaire. Jalousie, drame familial…Autant de motifs et de suspects pour haïr les jumeaux, beaux comme des dieux et pervers à souhait.

L’auteur, avec son personnage central et récurrent Garance, a crée une (anti ?) héroïne « miroir ». Elle-même diplômée en sexo-criminologie, Ingrid connait son sujet  et ça se voit. Sa crédibilité tient une place essentielle dans la qualité de ses romans même pour nous, pauvres profanes.

Malsain, pervers et choquant, plus intense que « Potens » à mon humble avis, « Echo », court roman de 300 pages avec, en filigrane, la maltraitance à l’enfant, tient son lecteur jusqu’à la fin grâce à un suspense distillé en touches subtiles.

Galop d’essai réussi et maitrisé, Ingrid Desjours nous assure bon nombre de nuits blanches. Une plume résolument intelligente et acérée.

Récompenses:

Plume de Bronze du prix de lecteurs plume-libre.com 2009

Sélectionné pour le Prix des lectrices Confidentielles 2009

Sélectionnée pour le Concours du roman policier – Grand Prix du roman noir du Festival International du Film policier de Liège

Humeur musicale

 

 

 

 

 

Publicités

8 réponses »

  1. Je suis un peu nostalgique du couple Garance-Patrick. J’aurai aimé les suivre sur plus de deux polars. Mais, bon sans doute Ingrid Desjours ne souhaitait -elle pas tomber dans la facilité. Elle a préférait suivre d’autres pistes. J’ai cependant toujours espoir qu’elle revienne à ses premières amours. Je retrouverai avec plaisir notre Psycho criminologue dans de nouvelles aventures, pas vous?
    Merci Nath. de si bien nous les faire revivre par procuration. Une nouvelle fois ton avis est juste et pertinent.

    • moi aussi j’aime les personnages récurrents, mais bon, justement Ingrid ne tombe pas dans la facilité si elle ne les remet pas en scène dans le dernier.
      Rien ne dit qu’elle ne les ressorte pas du placard dans les prochains 🙂

  2. Vu que l’une de mes prochaines lectures sera son dernier roman, je vais y aller avec une sacré motivation après ton avis !
    Et si en plus tu balances du Paradise Lost… 😉

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s