Lemaitre Pierre

Pierre Lemaitre, Travail soigné

Résumé

plaimagesDès le premier meurtre, épouvantable et déroutant, Camille Verhoeven comprend que cette affaire ne ressemblera à aucune autre.
Et il a raison. D’autres crimes se révèlent, horribles, gratuits… La presse, le juge, le préfet se déchaînent bientôt contre la « méthode Verhoeven ». Policier atypique, le commandant Verhoeven ne craint pas les affaires hors normes, mais celle-ci va le laisser totalement seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu. Jusque dans le moindre détail. Jusqu’à la vie même de Camille qui n’échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser, dans les règles de l’art…….

———————–

 » Il y a eu meurtre à Courbevoie… « . Message bien laconique pour un crime aussi épouvantable. Camille Verhœven comprend très vite que dans cette affaire les explications rationnelles seront inopérantes. Et il a raison. Parce que les crimes illogiques, horribles, gratuits, vont se succéder, que la presse va très vite se déchaîner contre la  » méthode Verhoeven « , que le juge Deschamps, le Parquet, le ministre lui-même, n’auront de cesse de le dessaisir de l’affaire pour manquements à la discipline. Et parce que Camille Verhoeven va formuler une hypothèse… à laquelle personne ne veut croire. Une hypothèse hors normes. Camille a beau y être habitué, ça agace. Et il va bientôt se retrouver seul face à un assassin qui semble avoir tout compris, tout prévu, tout manipulé. Jusqu’au moindre détail. Jusqu’à la vie même de Camille qui n’échappera pas au spectacle terrible que le tueur a pris tant de soin à organiser dans les règles de l’art.

L’auteur

Pierre Lemaitre, né le 20 mars 1956, est un romancier et scénariste plimages

français.Il a animé des cycles d’enseignement de la littérature. Il se consacre désormais à l’écriture, en tant que romancier et scénariste. Ses romans sont traduits en treize langues.

Source Wikpédia

sans-titre

Mon avis

imagesCAZXP6AJUn critique littéraire a dit de Pierre Lemaitre qu’il hissait le genre noir à une hauteur rarissime : celle où se tient la  littérature. Et oui, ceci est de la littérature, n’en déplaise aux détracteurs de romans noirs! Sanglante, perverse mais néamoins savoureuse…

J’avais commencé la « trilogie Verhoeven » dans le désordre en commençant par l’excellent « Alex » et je savais donc plus ou moins comment se terminait « Travail soigné ». Ce que je ne savais pas c’est que Camille Verhoeven, flic atypique d’1m45 allait faire face à un des pires psychopathes que j’ai pû rencontrer au cours de mes lectures. Que ceux qui ne supportent pas les scènes gores s’abstiennent!

Premier carnage, à la limite du supportable même pour l’âme sensible que je ne suis pas, une enquête que d’aucun trouveront poussive mais néanmoins indispensable pour nous amener à ce final noir et tourmenté dont l’auteur est coutumier.

Une fois de plus, Pierre Lemaitre nous dresse les profils de ses personnages tous aussi torturés les uns que les autres, avec un talent digne des plus grands. Un Camille Verhoeven, vivant son infirmité avec fatalité, Louis : riche héritier en costume Armani trouvant sa voix dans la police, Armand : une radinerie d’anthologie mais efficace et méticuleux, Maleval : homme à femme et joueur invétéré. Un mélange de tares et de qualités qui font une équipe soudée et liée.

Pierre Lemaitre est un de mes auteurs préférés et mes chroniques dithyrambiques en sont la preuve. Je ne saurais que conseiller à tous les amateurs de romans noirs de découvrir cet auteur, mais attention, on devient vite dépendant !

Ma note : 10/10

Récompenses:

Prix du premier roman du Festival de Cognac 2006

Advertisements

4 réponses »

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s