Lemaitre Pierre

Pierre Lemaitre, Sacrifices

Résumé

plimagesTémoin d’’un hold-up dans le quartier des Champs-Élysées, Anne Forestier échappe par miracle à la sauvagerie du braqueur. Détruite, défigurée. Bouleversé, le commandant Verhœven, qui est son amant, s’’engage corps et âme dans cette enquête dont il fait une affaire personnelle. D’’autant que le braqueur, récidiviste déterminé et d’’une rare férocité, s’’acharne à retrouver Anne pour l’’exécuter… Les deux hommes s’’engagent alors dans un face à face mortel dont Anne est l’’enjeu. Verhœven, touché au plus secret de sa vie privée, devient à son tour violent, implacable, j’usqu’à sacrifier tous ses principes… Mais en réalité, dans cette affaire, qui est le chasseur ? Et qui est la proie ?

L’auteur

plaimagesPierre Lemaitre est né à Paris.
Il baigne dans le monde de la littérature, qu’il enseigne aux bibliothécaires et transmet par le biais de conférences.
On ne trouve guère d’informations sur cet auteur discret.

Mon avis

imagesCASC4PPHAprès « Travail soigné » et « Alex », Pierre Lemaitre clôture sa trilogie « Verhoeven ». C’est avec tristesse que j’ai refermé « Sacrifices ». Comment? Plus de Camille Verhoeven? Impossible!

Me voilà bien obligée de me faire à l’idée qu’à l’instar de tant d’autres personnages aimés à travers mes lectures, Camille allait rejoindre le panthéon des héros récurrents trop tôt disparus… Point de conclusion hâtive! Je ne spoile pas, loin s’en faut. Voilà simplement la dernière de ses aventures, à moins que Pierre Lemaitre ne décide un beau jour que sa créature lui manque…

Pour ceux qui ont fait l’effort de lire cette trilogie dans le bon ordre, vous connaissez Camille Verhoeven. Commandant de police, 1m45 grâce à la tabagie de sa mère, sa femme Irène qu’il adorait, sauvagement assassinée alors qu’elle était prête à accoucher, son séjour en HP suite à une dépression sévère et bien compréhensible, son retour au « 36 » pour l’affaire Alex et la mort d’Armand, son meilleur ami.

 Et voilà Camille, survivant d’un drâme atroce, qui voit le bout du tunnel grâce à une autre femme: Anne. Sauf que…Anne, témoin d’un braquage, se fait tabasser par un braqueur, battre presqu’à mort. Pas de chance avec les femmes de sa vie, Camille! Il en fait bien sûr une affaire personnelle et réussit à obtenir l’enquête en taisant ses liens avec la victime. Anne toujours en vie, le braqueur tente de finir le boulot  et c’est alors une course poursuite contre la montre pour découvrir qui est cet homme et pourquoi il met un tel acharnement à achever Anne.

Ce troisième et dernier opus est différent des 2 autres. On retrouve évidemment les mêmes personnages hauts en couleur mais la construction du récit a changée. Le braqueur a l’honneur de posséder ses propres chapitres, écrits à la première personne du singulier, ce qui apporte un intérêt supplémentaire au déroulement de l’intrigue, une entrée directe dans ses pensées.

Un bémol qui m’a beaucoup surprise! Alors que la défunte Irène est omniprésente dans le récit et les pensées de Camille, pas un instant n’est évoqué le fils de Verhoeven, pourtant mort des mains du même tueur. Oubli volontaire? Il faut supposer que oui, ce n’est pas le genre de détail qu’on occulte facilement. Même si Pierre Lemaitre nous a concocté un final aussi étonnant que logique, « Sacrifices » est à mon humble avis, le moins bon de ses romans. Abouti, certes, mais moins inspiré. Attention, ça reste de l’excellent roman noir! Ne passez pas à côté si vous avez lu les deux premiers.

Ma note : 9/10

Publicités

6 réponses »

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s