Mcdonald Gregory

Gregory Mcdonald, Rafael derniers jours

Résumé

gmimagesIl est illettré, alcoolique, père de trois enfants, sans travail ni avenir. Il survit près d’une décharge publique, quelque part dans le sud-ouest des États-Unis. Mais l’Amérique ne l’a pas tout à fait oublié. Un inconnu, producteur de snuff films, lui propose un marché : sa vie contre trente mille dollars. Il s’appelle Rafael, et il n’a plus que trois jours à vivre… Avec ce roman, Gregory Mcdonald n’a pas seulement sondé le cœoeur de la misère humaine, il lui a aussi donné un visage et une dignité.

L’auteur

Gregory Mcdonald étudie à Harvard et est journaliste au Boston GlobeGM2images pendant sept ans (1966-1973) avant de se consacrer à la littérature.Son premier roman, Running Scared, publié en 1964 à l’âge de 27 ans, ayant été très controversé, Mcdonald ne publie le second, Fletch, qu’en 1974. La série des ‘Fletch’, centrée autour du détective Fletcher, compte huit autres titres, publiés entre 1976 à 1986, tous traduits en français.

Mcdonald a publié d’autres romans policiers (les séries des Flynn, Son of Fletch et Skylar) et des romans généralistes, pour la plupart inédits en français.

Le public anglo-saxon connaît surtout Gregory Mcdonald grâce au personnage de Fletcher. Les deux premiers romans de la série ont obtenu le prix Edgar-Allan-Poe en 1975 et 1977, et l’acteur Chevy Chase a par deux fois incarné Fletcher à l’écran. Un troisième film est annoncé pour 2007.

En France, son roman le plus lu est sans doute Rafael, derniers jours(1991, traduit en 1996), qui a obtenu le Trophées 813 du meilleur roman étranger en 1997. Ce livre ne passa pas inaperçu aux États-Unis, puisqu’il fut adapté au cinéma par Johnny Depp en 1997. Le film est sorti en France sous son titre original, The Brave.

Mon avis

1497850992Avez-vous déjà versé des larmes en lisant un livre?

Avez-vous déjà ressenti une telle empathie pour un simple personnage de roman que votre main a envie d’entrer dans les pages pour le tirer vers la réalité et le sauver?

Si ce n’est pas le cas, jetez-vous sur celui-ci. Mais attention, cette histoire bouleversante et déchirante risque de vous marquer à jamais!

Rafael, 21 ans et trois enfants, illettré et alcoolique, vit dans un bidonville accolé à une décharge aux confins de l’ouest américain. Pour survivre, il fait comme les autres, il fouille la décharge en compagnie des rats pour commercialiser ce qui peut l’être.

Cette zone de non-droit abrite des familles entières, sans avenir,oubliées de tous, ignorées et rejetées. Alors ils boivent. Tous, des enfants aux vieillards. Pour oublier, se réchauffer, parce que c’est comme ça. Rafael ne se souvient même plus du jour où il a commencé. Il ne sait pas vraiment d’où il vient. Tout le monde le surnomme « l’indien », peut-être en est-il un, son propre père dit qu’ils n’appartiennent à personne.

Ce que Rafael sait, c’est qu’il aime sa femme et ses gosses et qu’il ferait tout pour les sortir de ce trou immonde dans lequel ils survivent. L’opportunité arrive, entre deux vodka, au bar où il a ses habitudes. 25000 dollars pour un film, un snuff… 25000 dollars qui pourraient sortir sa famille de la misère. Mais pour les obtenir, c’est sa vie qu’il doit vendre…

Attention, une fois ce livre commencé, vous ne pourrez pas le poser. Si votre  sensibilité est exacerbée, abstenez-vous de lire le 3ème chapitre, qui pourrait vous retourner l’estomac, ainsi que le conseille l’auteur en prologue. Mais c’est le coeur et l’âme qui vous seront retournés dans tous les autres chapitres.

Un grand cri d’amour et de dignité, j’en suis encore bouleversée. A lire d’urgence!

Ma note : 10/10

Récompense:

 Trophées 813 du meilleur roman étranger en 1997

Le site de Gregory Mcdonald ( en anglais)

Advertisements

11 réponses »

  1. J’ai adoré ce livre… ça me fait bizarre de dire ça vu le sujet o_O
    Mais franchement, quelle claque !!! Je ne l’ai pas noté en coup d’♥ mais c’était vraiment pas loin !
    Il m’a chamboulé ce bouquin et je mâche mes mots….

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s