Souvira Jean-Marc

Jean-Marc Souvira, Le magicien

Résumé

jmsaimagesEmprisonné depuis onze ans suite à la violente agression d’une vieille dame, Arnaud Lécuyer est un détenu modèle.
Personne ne sait qu’il a tué trois de ses codeténus.
Personne ne sait qu’il est le Magicien, ce tueur d’enfants qui, des années plus tôt, avait semé la terreur dans Paris en attirant ses proies par des tours de magie.
Libéré pour bonne conduite, le petit homme reste discret. Jusqu’à ce que ses démons reviennent lui parler, jusqu’à ce que sa « collection » revienne le hanter. Jusqu’à ce que des enfants croisent sa route…
L’agression d’un jeune garçon relance la piste du Magicien. Le commissaire Ludovic Mistral, de retour des Etats-Unis où il a rencontré des profilers du FBI, est chargé de l’affaire. Avec des techniques psychologiques bien différentes de celles utilisées lors de la première enquête, il n’hésitera pas à s’exposer personnellement pour faire sortir le monstre de sa tanière, sans se douter un seul instant qu’il met en danger ce qu’il a de plus cher…

L’auteur

Jean-Marc Souvira exerce au sein de la police judiciaire depuis jmsimages25 ans. Il dirige actuellement le service de la répression de la traite des êtres humains.

Auteur d’un premier roman, «Le Magicien», puis co-scénariste du film policier «Go Fast» (2008), il publie un nouveau thriller, «Le Vent t’emportera».

Il vit à Paris avec sa femme et ses deux enfants.

Mon avis

                                                                  et ceux des autres: Les lectures de Nyx

Karine Giebel, Meurtres pour rédemptionArnaud Lecuyer vient de passer 12 ans en prison pour le meurtre d’une vieille dame. Petit homme insignifiant, il a appris à survivre en milieu carcéral en devenant « invisible ». Ce que nul ne sait, c’est qu’Arnaud est en réalité « Le magicien », tueur et violeur d’enfants, attirant ses victimes grâce à des tours de magie. Personne ne le soupçonne et Arnaud se sent invincible, plus fort et plus intelligent que le commun des mortels. Ayant purgé sa peine, le voilà libéré pour bonne conduite, relâché dans le monde où il va pouvoir poursuivre sa « collection ».

Face à lui: Ludovic Mistral, commissaire au 36, se lance à la chasse du tueur lorsque ce dernier refait surface en faisant de nouvelles victimes.

Ecrit par un véritable commissaire divisionnaire, le style de ce Magicien est sec, accrocheur, avec quelques mots et expressions dans le plus pur jargon policier. Sans fioriture, Jean-Marc Souvira nous livre une histoire en deux tons. D’un coté la vie, les pensées et les démons d’un tueur. De l’autre, l’enquête menée avec obssession par le commissaire Mistral et son service et tout cela en alternance.

Malgré tout ça, je n’ai pas été convaincue. Là où beaucoup trouvent que le style rapport de police donne une touche d’originalité à ce roman, j’ai justement pensé qu’il y manquait quelque chose… Bien sûr, le style est tout à fait honnête mais je n’ai pas trouvé de réel intérêt aux personnages.

La personnalité du tueur est assez travaillée mais il aurait mérité une ambiance de fond beaucoup plus glauque pour faire réellement peur. D’aucun vont bondir en lisant ces mots car il s’agit d’un tueur d’enfant et le sujet, en général, suffit pour faire froid dans le dos. Mais il manque ce « quelque chose » qu’un romancier aguerri sait insuffler dans le fond de son histoire. Quant au commissaire Mistral, je l’ai trouvé presque inintéressant, presque transparent. Peut être suis-je trop habituée aux flics torturés, je n’arrive pas à m’attacher à un personnage trop « lisse ».

En résumé, saluons tout de même une première oeuvre prometteuse mais « Le magicien » est un thriller moyen qui ne me laissera pas un souvenir impérissable.

Ma note : 6/10

Récompenses:

Prix des Lecteurs «Goutte de Sang d’Encre»

 

Publicités

2 réponses »

  1. Bonjour,
    Auteure, j’aurais aimé vous présenter mon dernier roman. Mais à quelle adresse courriel dois-je l’adresser ?
    Merci de votre contact.

    Amicalement.
    PR

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s