Lemaitre Pierre

Pierre Lemaitre, Cadres noirs

plaimagesAlain Delambre est un cadre de cinquante-sept ans anéanti par quatre années de chômage sans espoir.

Ancien DRH, il accepte des petits jobs démoralisants. À son sentiment de faillite personnelle s’’ajoute bientôt l’’humiliation de se faire botter le cul pour cinq cents euros par mois… .

Aussi quand un employeur, divine surprise, accepte enfin d’’étudier sa candidature, Alain Delambre est prêt à tout, à emprunter de l’’argent, à se disqualifier aux yeux de sa femme, de ses filles et même à participer à l’’ultime épreuve de recrutement : un jeu de rôle sous la forme d’’une prise d’’otages.

Alain Delambre s’’engage corps et âme dans cette lutte pour regagner sa dignité.

S’’il se rendait soudain compte que les dés sont pipés, sa fureur serait sans limite.

Et le jeu de rôle pourrait alors tourner au jeu de massacre.

L’auteur

Né à Paris, Pierre Lemaitre a beaucoup enseigné aux adultes, notamment les littératures française et américaine, l’analyse littéraire et la culture générale. plimages

Il est aujourd’hui écrivain et scénariste. Il a rendu hommage à ses maîtres (James Ellroy, William McIlvanney, Bret Easton Ellis, Émile Gaboriau…) dans son premier roman, Travail soigné, qui a obtenu le Prix Cognac en 2006 (source  Babelio )

Mon avis

  et ceux des autres:   Action-suspense  

Pierre Lemaitre, Robe de mariéAlain Delambre a 57 ans et galère depuis 4 ans au chômage. Ancien DRH, il ne trouve pas d’emploi,  n’arrive à obtenir aucun entretien et accepte des petits boulots humiliants et sous payés pour garder un semblant de dignité et de vie sociale.  De brimades en humiliations quotidiennes, Alain est prêt à tout pour retrouver un job.

C’est ainsi qu’il accepte un travail de manutentionnaire dans une messagerie où un chefaillon use et abuse de ses pouvoirs jusqu’à lui botter le cul…Dépressif, Alain craque et frappe son contremaître. L’engrenage est en route: le contremaître porte plainte et réclame 25000 euros de dommages et intérêts.  C’est à ce moment là que le miracle arrive: une entreprise est interessée par le cv d’Alain et lui propose un poste de DRH. Il devra participer à une simulation de prise d’otages qui testera ses capacités de manager pour ensuite prendre part à un plan social…

Immoral et tristement d’actualité, ce roman laisse un goût amer sur le monde de l’entreprise et fait se poser des questions d’ordre existentielles … Est-on vraiment prêt à tout pour un job, pour se sentir utile, pour exister? Nos vies n’ ont-elles de valeur qu’à travers notre cv ?

Pierre Lemaitre nous embarque dans la dérive d’Alain, père tranquille, qui devient plus manipulateur que ceux qui voulaient le manipuler. Une marionette qui s’émancipe et coupe ses fils mais à quel prix? Alain y gagnera vengeance et confort financier mais y perdra ce et ceux qui lui étaient le plus cher. Alors misère sociale et amour ou argent et solitude ? Une question à laquelle chacun d’entre nous aurait du mal à répondre.

Ce roman n’a pas la force de « Robe de Marié » ni l’audace d’  « Alex » mais je viens de le lire alors que ma propre entreprise subit un plan social…Moment sans doute mal choisi mais le hasard fait parfois mal les choses…Quoi qu’il en soit, Pierre Lemaitre reste un de mes auteurs préférés. Il sait se renouveler à chacun de ses romans. Un grand écrivain!

Ha, au fait! Cadres noirs est inspiré de faits réels survenus en 2005 dans le groupe France Télévisions…j’ai froid dans le dos..

Ma note : 10/10

Lien vers Mediapart, relatant de l’affaire

Récompenses:

prix Le Point du Polar européen

Publicités

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s