Colize Paul

Paul Colize, Un long moment de silence

droppedImageChaque écrivain met une part de lui dans ce qu’il écrit. Dans son œuvre, il se dégage souvent un roman qui est plus personnel et plus intime.

S’il est un récit que Paul Colize aura particulièrement écrit avec son cœur et son âme, ce sera sans doute celui-ci. Entre réalité et fiction, « Un long moment de silence » est un grand cri d’amour et un roman sorti tout droit des tripes de l’auteur.

Construit sur deux personnages aussi différents qu’il est possible de l’être, « Un long moment de silence » est une réflexion humaniste sur le courage et la lâcheté, l’amour et la haine, le pardon et la vengeance…Tout est antinomique dans ce roman et pourtant, tout se rassemble pour ne former qu’un tout des plus logique.

La recette est osée car mélanger des caractères aussi opposés dans des périodes décalées est un challenge pour un auteur. Paul Colize le talentueux, réussit le même tour de force que dans « Back up » et le texte fluide est là pour le prouver.

Encore une fois, on déteste ou on adore ses personnages, au demeurant bien ancrés dans leurs personnalités respectives. C’est sans compter sur la connaissance de l’être humain qu’à l’air d’avoir Monsieur Colize. Il joue sur la dualité qui existe en chaque être : angélisme et noirceur, misanthropie et philanthropie, côtes à côtes et faisant surface à tour de rôle, s’adaptant aux conditions de la vie.

Un roman tout en finesse malgré son sujet dur et ses personnages forts. Une piqûre pour rappeler cette page honteuse de notre histoire qu’est l’holocauste. Un hommage aux hommes et aux femmes de l’ombre qui se sont battus et qui ont tant perdu.

Et puis une note de fin… à ne surtout pas lire avant la dernière page, qui bouleverse et ouvre le cœur de l’auteur, comme une clé, offerte à chaque lecteur.

5Sans titre

 

Humeur musicale

« A perfect circle » est un de mes groupes préférés. Ce clip a des images parfois insoutenables et empruntées au film « La liste de Schindler » .

4ème de couv’

Paul COLIZE - PRIX LANDERNEAU POLAR 2013 - à Paris le 22 mai 2013

Paul COLIZE – PRIX LANDERNEAU POLAR 2013 – à Paris le 22 mai 2013

2012. A la fin de l’émission où il est invité pour son livre sur la « Tuerie du Caire », un attentat qui a fait 40 victimes dont son père en 1954, Stanislas Kervyn reçoit un coup de téléphone qui bouleverse tout ce qu’il croyait savoir.
1948. Nathan Katz, un jeune juif rescapé des camps, arrive à New York pour essayer de reconstruire sa vie. Il est rapidement repéré par « Le Chat », une organisation prête à exploiter sa colère et sa haine.
Quel secret unit les destins de ces 2 hommes que tout semble séparer ?

– Prix Landerneau-Polar 2013
– Prix du Boulevard de l’Imaginaire 2013

 

Publicités

18 réponses »

  1. Comme toujours c’est magnifiquement écrit. Pas encore lu Paul Colize pour ma part. J’ai « Back Up » dans ma PAL suite aux conseils avisés d’Yvan (il est fort le bougre) et je vais recevoir son dernier par Babelio qui a invité des lecteurs à le rencontrer début octobre. J’ai hâte 😉

  2. Comme tu as raison ma Nath… Un livre magnifique et bouleversant que ce « Long moment de silence ». L’auteur y a mis beaucoup de lui-même, s’est dévoilé, pour un roman magistral, un de mes préférés de l’année 2014. Bises ma belle… 🙂

  3. Ah comme tu me fais plaisir Nath sur ce coup là.
    Non seulement tu as un grand coup de coeur pour ce roman magnifique et du coup Yvan est ravi et en lus tu en remets une couche pour qu’Anne Ju se précipite dessus.
    Trois en un, t’es trop forte ma poulette 😉
    J’adore 🙂

  4. Voilà un auteur qu’il faudra que je découvres!!!!
    J’adore ta chronique, et avec tout ce que tu en dis, ça pourrait vraiment me plaire!!!!;)
    allez des journées de 48h avec 24h de lecture et on pourra éventuellement lire tous les coups de cœurs de nous tous!!!!!;) mdr….

  5. ben moi en retard je le suis toujours, et je le suis tellement que je n’ai encore rien lu de lui ! un comble quand en plus tu sais que je l’ai déjà rencontré et que je le côtoie sur les reséaux. Il faut vraiment que je trouve le temps de le faire, ya pas à tortiller ! En plus j’adore le pitch de ses romans ! En tout cas, belle chronique ma nath, comme d’habitude je dirai !

  6. Sûrement les derniers mots les plus bouleversants que j’ai lu ces dernières années.
    Comme tu le dis bien, un roman magnifique. Un roman à part
    Je suis super content de savoir que tu l’as lu 😉

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s