Scalese Laurent

Laurent Scalese, La voie des âmes

91aJXKTHSeL__SL1500_La découverte d’un auteur est un moment particulier. Sortir de sa zone de confort n’est pas toujours chose aisée mais il fallait bien faire connaissance avec Mr Scalese dont j’entends parler depuis longtemps! J’aime peu les conventions alors j’ai commencé par la fin: son dernier roman.

Joli pavé de plus de 600 pages, « La voie des âmes » peut se targuer d’utiliser tous les genres, ou presque, dans un seul roman. Tout à la fois roman fantastique, thriller et comédie romantique, Laurent Scalese a réussit une recette difficile et a évité le ragoût indigeste. Le soufflé ne retombe à aucun moment, la sauce prend !

Laurent Scalese a passé un casting très exigeant. Ses personnages, des principaux aux secondaires, ont un profil très précis et une psychologie très fouillée. Une très grande qualité qui permet l’empathie et l’attachement. En outre, l’invitation au voyage de l’auteur embarque son lecteur de New York à l’Australie, en passant par nos belle côtes françaises, ce qui renouvelle le récit avec des décors différents et ne lasse d’aucune manière.

Touché par la grâce « King », l’auteur rend hommage au maître du genre en allant jusqu’à citer son nom dans le texte. Un hommage presque touchant et emprunt de modestie. Bourré de tendresse, l’histoire en elle-même est avant tout un triptyque d’histoires amoureuses, très différentes les unes des autres mais semblables dans la force des sentiments. Tout, ou presque, est dit dans la quatrième : Jusqu’où irions nous par amour ? Notre vie, régie par notre cœur bien plus que par notre raison, nous fait souvent poser cette question mais nous sommes peu nombreux à être capable d’y apporter une réponse sincère. L’amour ne se mesure pas mais il fluctue avec le temps et se vit différemment pour chacun d’entre nous.

L’amour justement…. au centre de ce roman et presque trop présent pour mon cœur peu romantique. L’abondance de bons sentiments a gêné ( juste un peu et cela n’engage que moi) ma lecture. Quelques clichés et le manichéisme trop forcé à mon goût ont fait faiblir l’intensité du récit…..jusqu’aux dernières pages où Laurent Scalese a eu l’intelligence de foutre en l’air toutes mes certitudes avec un final de haute voltige ce qui a transformé une lecture divertissante mais sans réelle passion en un bon roman dont je me souviendrai.

4COEURS

 

Humeur musicale

Evanescence est cité dans le roman, quoi de mieux que ce titre qui faisait office de bande originale pour un film de super héros:

4ème de couv’

Richard Neville est un flic français comme il en existe peu. AVT_Laurent-Scalese_2567
En touchant la main d’une victime, il parvient à reconstituer les derniers instants de sa vie, et à identifier son assassin – ce qui lui vaut d’être régulièrement sollicité par les polices du monde entier.
Cette fois, il est appelé à New York, à Brooklyn plus précisément, où un tueur en série insaisissable sévit depuis plusieurs semaines. Il se rend sur place avec son épouse, Clara.
Alors qu’il se trouve sur une scène de crime, Clara est assassinée à Central Park en pleine journée. Lui, le super flic, n’a pas pu protéger l’amour de sa vie, la mère des ses enfants…
Mais dès le soir du meurtre, d’étranges incidents surviennent : Richard pense d’abord que Clara cherche à communiquer avec lui de l’au-delà. Jusqu’à ce qu’il reçoive la visite d’une femme mystérieuse. Elle lui propose un marché incroyable: sauver Clara, en échange d’un service…
De quel service s’agit-il? Quelles seront les conséquences de ce pacte? Jusqu’où Richard ira-il pour revoir Clara?
Et nous, jusqu’où serions-nous prêts à aller par amour?
 

 

Belfond, Mars 2015

 

     

Publicités

31 réponses »

  1. Rhoo quand je lis tes chronique, j’ose plus en faire.
    J’ai beaucoup aimé aussi ce titre. ça fait un moment que je l’ai lu et je n’arrive pas a poser les bon mot dessus.
    enfin en te lisant je comprend un peu mieux mon ressenti .
    Merci pour cela aussi 🙂

  2. Ah en voilà une jolie critique ! Je suis d’accord avec toi sur tous les points. Hé oui, cette fin est super réussie. Bravo l’auteur 🙂

  3. encore un auteur que je n’ai pas lu ! le nombre de fois où j’écris ca sur un com je commence serieusement à me demander si je lis vraiment des polars tout au long de l’année ! Donc voilà un roman qui mélange surnaturel ( ou paranormal appellons ca comme on veut) et intrigue policière ! interessant! je ne sais pas j’ai déjà lu des romans de cette nature mais ca vaudrait le coup que je m’y essaye ! j’attendrai cependant sa sortie poche pour m’y essayer. Pour une premiere rencontre soyons prudent 😉 Je te fais un gros smouick au passage !! 😉

    • Ho mon ptit mulot, ça faisait longtemps 🙂
      Je te rassure, moi aussi j’ai l’impression de passer à côté d’un tas d’auteurs et celui ci était dans la liste .
      Je suis tentée de découvrir les autres romans de l’auteur maintenant, lesquels, d’après ce que j’ai cru comprendre, sont plutôt dans le genre polars

  4. Ne t’avais-je pas dit qu’il fallait attendre sa fin pour s’en faire un avis définitif ? 😉
    J’aime te lire ainsi (bon OK j’aime TOUJOURS te lire) 😉

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s