Legardinier Gilles

Gilles Legardinier, Ça peut pas rater

9782265098367Gilles Legardinier prépare t-il une thèse qu’il doit soutenir devant un jury féminin afin d’obtenir un doctorat en science des femmes ?

Se souvient-il avec nostalgie de ses vies antérieures quand il s’appelait Julie ou Marie ?

A t-il passé un pacte avec la tribu Khasi ? ( tribu matriarcale indienne dont les femmes sont chefs de famille pendant que les hommes restent confinés à la maison avec les enfants…Oui ça existe vraiment!)

La femme de Gilles le séquestre-t-elle dans la cave de leur maison, lui jetant quelques quignons de pain rassis tant que ses romans ne sont pas achevés ?

Rien de tout cela ( quoique…), la véritable histoire c’est que l’homme qui murmurait à l’oreille des femmes existe !

He oui, quoi d’autre sinon ? Parler des femmes n’est pas chose aisée pour un homme ( et inversement) et Gilles Legardinier le fait si bien, avec tant de pudeur, de respect et de drôlerie à la fois, qu’on en vient à ce genre de conclusion : voilà un homme qui ne renie pas sa part féminine, bien au contraire et qui, de surcroît, fait passer la plupart de ses congénères pour des lâches, des pleutres et des malotrus.

vsans-titreAvec ce nouvel opus félin, condensé de bonne humeur, d’humour et de bons sentiments, les hommes en prennent pour leur grade et c’est peu dire. Gros machos et petits chefs se retrouvent, ô magie de l’imaginaire, humiliés et ridiculisés. C’est savoureux, c’est jubilatoire, c’est drôle, c’est touchant…la liste est longue et l’on ressort de ces 400 pages reboosté, prêt à mordre la vie à pleine dent et avec le sourire s’il vous plaît !

Alors oui, c’est pétri de bons sentiments, ça dégouline de gentillesse mais nom d’un pigeon qui s’oublie sur mon brushing tout frais, qu’est ce que ça fait du bien !

5 ETOILES

Humeur musicale

Tellement évident!

4ème de couv’

PHOa75eabe4-3199-11e3-9725-95bae4f84588-493x178

Gilles Legardinier

– J’en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J’en ai plus qu’assez de vos sales coups ! C’est votre tour de souffrir !
Marie pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, jusqu’à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse.
Anéantie, elle prend une décision sur laquelle elle jure de ne jamais revenir : ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer.
Ni dans sa vie privée, ni au travail. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c’est la méchante Marie qui est aux commandes.
Marie est remontée comme un coucou. Marie ne croit plus à l’amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes.
Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu’elle et une soif de vivre qui n’a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles. Et si, au-delà de ses illusions perdues, il était temps pour elle de découvrir tout ce qui vaut vraiment la peine d’être vécu ?

 

 


Publicités

12 réponses »

  1. A chaque fois c’est un gros coup de coeur et une bonne dose de bonne humeur (ça fait du bien en ce moment).
    Il me semble que pour son prochain roman, Gilles Legardinier va revenir au trhiller… Hâte de voir ça. Mais surtout qu’il ne renonce pas à « ses chats ».

  2. Génial ! Je l’attends en livre de poche mais tu me mets l’eau à la bouche et le sourire aux lèvres. J’ai eu comme un flash, l’image de Mme Legardinier lançant des quignons de pain avec un sourire sadique à son mari, en petite tenue, attaché au mur de la cave. Je sais, pas très catholique comme image en ce dimanche ! 🙂 🙂 🙂

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s