King Stephen

Stephen King, Dr Sleep

 

4ème de couv’

 

200px-Doctor_SleepDanny Torrance a grandi. Ses démons aussi… Hanté par l’idée qu’il aurait pu hériter des pulsions meurtrières de son père Jack, Dan Torrance n’a jamais pu oublier le cauchemar de l’Hôtel Overlook. Trente ans plus tard, devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de « Docteur Sleep », Docteur Sommeil. La rencontre avec Abra Stone, une gamine douée d’un shining phénoménal, va réveiller les démons de Dan, l’obligeant à se battre pour protéger Abra et sauver son âme…

 

Mon avis

5 ETOILES

sans-titreNotre mémoire est comme un chiffonnier. Vous savez, ce meuble plein de tiroirs où l’on peut classer des papiers ? Dans le mien, il y a des dossiers de couleurs pour chaque chose. Ils sont étiquetés, bien rangés, classés par ordre alphabétique pour assouvir mon amour de l’ordre et pour m’y retrouver quand je fouille dedans.

Il y a le dossier gris « Oubliettes » où certains romans tombent et y prennent la poussière, victimes malheureuses de mon dossier arc en ciel « goûts et couleurs », et il y a le dossier jaune « Épiphanie »..Jaune pour la joie, pour le soleil, pour cette prise de conscience lumineuse que certains auteurs arrivent à insuffler à leurs histoires.

Dr Sleep s’est glissé sans hésitation dans cette catégorie, provoquant chez moi une de ces épiphanies dont je me souviendrai toute ma vie.

Une première pour Stephen King :écrire une suite à un de ses succès, et quel succès…Là où on laisse Danny Torrance et sa mère à la fin de Shining, on les retrouve 30 ans plus tard, survivants de l’Overlook et vivant, au sens propre, avec leurs fantômes.

On pourrait se dire que Stephen King est tombé dans la facilité avec cette suite et que, en panne d’inspiration, il a utilisé une histoire déjà bien rodée. Ce serait mal le connaître, car l’inspiration n’a jamais été le soucis majeur du King et il nous le prouve à nouveau avec cette suite magistrale.

L’échec était un des thèmes sous-jacents dans Shining et on le retrouve à nouveau dans Dr Sleep. La différence étant que de dominant, il devient dominé.

Là où l’auteur traitait de ses peurs avec fatalité et pessimisme, on voit tous les changements qui se sont opérés dans la vie de Stephen King à travers la trame de cette histoire. Un Dan Torrance tourmenté par son vécu et par son hérédité. Devenu adulte et alcoolique à son tour, il frôle de près la pire des déchéances, mène une vie d’errance et tout comme ses parents, craint de reproduire ce schéma de violence qui leur faisait tant peur.

Néanmoins, c’est un vrai message d’espérance qu’il faut lire à travers ces lignes , Stephen King soignant ses vieilles blessures grâce à Dr Sleep et inversement…

Lors de sa conférence à Paris le mois dernier, King nous confiait que l’écriture était sa thérapie et ma foi, 36 années de thérapie ( entre Shining et Dr Sleep) ont eu un effet salvateur sur ses vieux démons. Stephen King met une petite part de son âme dans chacun de ses livres et cet espoir qui transpire de ces pages est arrivé jusqu’à moi, faisant de mes propres vieux démons, une force qui permet d’avancer, coûte que coûte…

 

 

Humeur musicale

 

Publicités

13 réponses »

  1. il me tarde de le découvrir, comme je pense qu’il sera sous le sapin je patiente !!! merci pour cet avis qui me donne encore plus envie d’être le 25/12

  2. Très belle chronique ! J’adhère complètement à cette approche… et je me demande si je le commenterai moi-même dès que je l’aurai fini… Il reste un très grand roman du KING, que je me comparerai surtout pas à 22/11/63 (pur chef d’œuvre tous publics sur l’Amérique), Docteur SLEEP est un très bon roman fantastique. Je l’ai lu en partie allongé sur un transat le soir au bord d’une piscine au Cameroun et où passaient des centaines de chauve-souris vampire gigantesques au dessus de ma tête chaque soir. Ambiance garantie rajoutant au climat magique de ce bouquin !!!!

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s