Legardinier Gilles

Gilles Legardinier, Demain j’arrête !

4ème de couv’

cvt_Demain-jarrete-_1051Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides.
Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu’elle n’a pourtant jamais vu, obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier… Mais tout cela n’est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu’elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret.
Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu’à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons- nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

L’auteur

Gilles Legardinier s’est toujours passionné pour la transmission de l’émotion. Après avoir travaillé sur des plateaux de cinéma anglo-gilles2012saxons, il se consacre aujourd’hui à la communication écrite pour le cinéma et à la réécriture de scénarios. Parallèlement, il a publié plusieurs livres pour la jeunesse récompensés à maintes reprises.

Le site de l’auteur

Son interview réalisée par Yvan de l’excellent blog Emotions

Mon avis

4 ETOILES

  chloe-tubes-chats--3-En règle générale, je n’aime pas les histoires d’amour. Je les trouve insipides, gnangnantesques ( non n’ouvrez pas le Larousse, ce mot n’existe pas ! ) et tout à fait illusoires.

En règle générale, je lis des histoires sombres, sanglantes et violentes…

Et pourtant…quand bien même le chromosome romance soit aux abonnés absents dans mon ADN, parfois, cette part infime et infirme de mon code génétique frappe à la porte de mon hémisphère droit, se rappelant à mon bon souvenir, me soufflant : Fichtre ma grande, sans aller jusqu’à Sissi reine d’Autriche ou Angélique Marquise des anges, il serait bon de temps en temps de faire une pause entre une éventration et une énucléation…Histoire de ménager ta santé mentale !

Forte de ce conseil avisé, de temps à autre, je passe à autre chose et grand bien m’en a fait car cette histoire est un véritable remède contre la morosité, un antidépresseur naturel, un réel remonte moral !

Ses personnages hauts en couleurs et drôles ont éclairés ma journée d’une gaieté inhabituelle ( parbleu, la libraire s’appelle Nathalie, c’est un signe !).Ses dialogues légers et parfois hilarants m’ont arraché bon nombre de sourires.

Alors oui, c’est une histoire d’amour mais ce serait réducteur de se contenter de la case romance car Monsieur Legardinier aime les femmes et le prouve, apportant la preuve à lui seul que certains hommes ont apparemment oublié jusqu’à la signification du mot machisme, laissant leur atavisme sur le bord de la route.

Moins cher qu’un psy, moins nocif qu’un Xanax, un vrai condensé de bonne humeur, sans ordonnance et à consommer sans modération. !

 

L’avis de Nadia, blog Lis tes ratures

Humeur musicale

 

Publicités

13 réponses »

  1. Qu’est-ce que j’ai adoré ce livre!!!!! Un vrai moment de bonheur oui!!! Puis faut dire que je me suis un peu…juste un peu…retrouvée dans le personnage…que de bons souvenirs!!!!! J’en rigole encore tiens!!! Très jolie chronique bonheur aussi!!!! Tu peux lui envoyer un ptit mot via son site.. cela lui fera super plaisir…il te répondra!!!!

  2. C’est dingue comment cet auteur arrive à ce mettre dans la peau d’une femme.
    Les dialogues sont savoureux. Si je ne connaissais pas l’auteur…Ce titre a bien était écrit par un mec et pourtant j’ai l’impression d’y entendre quelques unes de mes amies.
    Ah oui, Nath. j’adore la façon d’en tu as abordé cette chronique.
    Une nouvelle fois avec toi, l’imagination est au pouvoir.

    • c’est rafraichissant et c’est vrai que ce soit un homme qui écrive ajoute un facteur complètement étonnant. C’est rare et c’est très bien fait. En voilà un qui a dû comprendre ce que veulent les femmes 😉

  3. héhé voilà un petit billet plein d’humour comme je les aime 😉 bon je n’en suis pas à devenir fleur bleue, mais je note dans un coin de ma tête ce petit roman dont tu me parles! on sait jamais ! 😉

  4. arf non, j’ai galéré!! Il y’a peu de morceaux qui collent avec le style dans le métal ! 😉
    En tout cas, merci de m’avoir incité à le lire, j’ai hâte de découvrir « complètement cramé » et de rien pour le lien, ça allait de soi 🙂

  5. Excellent que tout ceci ! Si les lecteurs non habitués à ce genre de lecture passent encore leur chemin ce sera pour de mauvaises raisons et c’est à n’y rien comprendre ! Oui tu as bien résumé le bien que fait ce roman et cet auteur (et le suivant « Complétement cramé » est encore à mon sens). Tu as trouvé les mots juste et tu m’as fais sourire également avec ton billet ;-).
    Merci pour le lien vers l’interview sur mon blog 😉
    Pas facile de trouver une musique d’accompagnement, mais c’est bien vu !

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s