Favan Claire

Claire Favan, Le tueur intime

Résumé

1164560-gfAttention ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains. Vous allez entrer dans la tête du tueur… et avec Will Edwards vous n’en sortirez pas indemne. On vous aura prévenu ! À quinze ans, Will a déjà conscience de sa différence. Solitaire, maltraité, il jette son dévolu sur une de ses camarades de classe. Ce qui n’aurait dû rester qu’une banale amourette devient une véritable obsession pour celui qui se révèle déjà comme un prédateur redoutable. Car Will est un tueur en série en devenir qui se construit pas à pas. Lorsqu’il estime le temps venu de livrer ses victimes au monde, il part sur les routes des Etats-Unis. Sa signature déroutante ne tarde pas à attirer l’attention du FBI. Pourtant, l’enquête de l’unité spéciale s’enlise. Un nouveau profiler, RJ, arrive alors en renfort dans l’équipe. Tous les espoirs reposent sur lui pour démêler les mises en scène de ce tueur diabolique.

.

Mon avis

imagesCAMW7DNR

Lorsque j’ai rencontré Claire Favan, je lui ai demandé d’où lui venait l’envie d’écrire des thrillers et sa réponse fut si évidente et sincère que la question me parut bien inutile …

« J’écris les romans que j’aimerais lire »

php02ibz0

Voilà qui est rassurant car cette frêle jeune femme au sourire éclatant n’a pas l’once d’une perversion dans son beau regard, à l’instar de nous, lecteurs, qui sommes avides et friands de romans sanglants emplis de violence ! Chaleureuse et drôle, proche de ses fans, voilà qui résume parfaitement la jolie Claire qui n’hésite pas à tutoyer ses lecteurs, ce qui instaure d’emblée, un climat de connivence.  On tombe sous le charme sans combattre ni se débattre. Autant dire qu’avant même avoir ouvert son premier livre, j’étais conquise.

C’est donc avec grande impatience que je fis la connaissance de Will Edwards, tueur en série de son état et grand amateur de viols et meurtres en tous genres !

Nous, adeptes de thrillers et fins connaisseurs en matière de serial killers, connaissons par cœur les raisons qui font qu’un être humain lambda, au demeurant né avec les mêmes chances que tout un chacun, devient le pire des sociopathes. On ne choisit ni l’endroit où on naît, ni sa famille…et c’est dans l’enfance que tout se décide et se tisse. Psychologie de bas étage me direz-vous ? Sans doute mais encore faut-il conter la genèse d’un tueur en partant de son éclosion et c’est ce que Claire a fait.

Brimades, humiliations, inceste, solitude… Un monstre est né.

Là où la plupart des auteurs ne fait que suggérer, Claire Favan débute son roman par l’enfance de Will, pour mieux nous plonger dans l’intimité du personnage, pour jouer avec nos sentiments envers lui et cela marche puisque de compassion pour l’enfant maltraité à crainte et dégoût pour l’homme qu’il est devenu, nos émotions sont malmenées au rythme du récit. Tour de force peu commun puisque mon ressenti a été le même que celui de l’héroïne, Samantha, qui commence par prendre Will en pitié et qui finira par le haïr… Transposition réussie et qualité rare chez un auteur.

Intrusion dans la vie et dans la tête d’un tueur, le bien nommé « Tueur intime » ne laisse aucun temps mort, aucune pause dans ses 637 pages.

Coup de cœur pour l’auteur, coup de cœur pour le livre, en résumé je n’ai qu’une phrase à lui dire : Bienvenue dans la cour des grands, Claire.

Ma note : 10/10

 Blog de Claire Favan

Récompenses:

Prix VSD du polar 2010

Humeur musicale

 

https://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=oY8bsZuIObk

Publicités

11 réponses »

  1. J’adore.
    J’ai rien de lus à dire.
    J’ai adoré ce titre. Il a même fait parti de nos coups de cœur.
    J’adore ton billet chère Nath.
    Et j »adore Claire Favan.
    Mais ça vous le saviez déjà.

  2. Ah, sous les pavés, la page et Nathalie ne font qu’une seule et même personne… il donne envie ce livre. J’apprécierais (mon portefeuille, surtout) que vous nous parliez de livres pas drôle, pas intéressant, des daubes finies…. 🙂
    Merci ! (mes économies ont écrit ce message !)

  3. pas encore lu, ni ce livre ni aucun de l’auteur. Mais il parait que ses romans sont assez convainquants et qu’il apporte un plus dans l’univers bien encombré des auteurs de thrillers. Un a priori positif qu’il me faudra confirmer par la lecture de ce livre. En attendant ta chronique donne bien l’eau à la bouche !

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s