King Stephen

Stephen King, Le bazar des mauvais rêves

 

51ikaajyngl-_sx195_Le King est grand! le King m’a parlée ! Alléluia !

Écoutez moi mes chers fidèles et levez les bras bien haut vers les States afin de louer l’évangile selon Saint King.

En vérité je vous le dis, le King est venu me voir cette nuit. Je dormais paisiblement quand soudain Il m’est apparu dans un halo de lumière, cerné de 77 créatures, toutes plus abominables les unes que les autres ! Il y’ avait là des voitures monstrueuses, mangeuses de chair humaine. Il y avait des objets améliorés qui vous emportaient parfois vers d’autres mondes. Il y avait les monstres des placards et ceux qui s’éveillent dans l’obscurité. Il y avait des animaux enragés, des extra-terrestres, j’y ai même vu un clown…

En vérité mes chers frères, mes visions étaient cauchemardesques… des choses innommables apparaissaient et disparaissaient dans une brume épaisse où quelques appendices tentaculaires les attiraient. Un homme, armé d’une hache poursuivait un enfant, ce dernier enterrait un chat dans un sombre simetière où une infirmière aliénée régnait au côté d’un roi écarlate…

J’ai cru que je perdais la raison quand Il s’est approché de moi et dans un français approximatif, m’a parlé longuement à travers 20 des versets de Son Œuvre. Il m’a montré la lumière là où je ne voyais que ténèbres, Il m’a éclairé de Sa sagesse infinie. Il m’a montré le chemin pour trouver la Tour sombre.

En vérité mes chères sœurs, ma vision n’était pas que prophétique car j’ai touché le King de mes doigts tremblants. Il s’est adressé à moi au début de chacun de ces 20 versets. Il a su lire en moi et comprendre mes craintes et mes incertitudes. Il m’a même donné un peu de ses rêves et de ses cauchemars…

Je suis là devant vous, humble servante de la littérature afin de vous délivrer la bonne parole du King :

N’ayez crainte mes chers fidèles et adorateurs du Roi de l’horreur car son nom n’est pas que frayeur. Ne tremblez pas devant Lui, car Il connaît vos faiblesses et sait aussi être magnanime devant tant de couardise. Ses Œuvres comprennent également des versets qui ne feront sortir aucun monstre de sous votre lit. Il sait façonner l’intimité entre vous et Lui et vous Le comprendrez enfin en lisant Ses dernières écritures.

Bien sûr, certains d’entre vous sont sceptiques et ne veulent croire en Lui… Malheureux les infidèles car le royaume (KingDôme) de l’épouvante ne leur appartient pas ! Ils ne verront pas le King traverser les temps comme le commun des mortels traverserait un pont. Il ne verront pas ce pouvoir de maîtriser le passé, le présent et le futur. Ils ne verront pas ces poèmes qui Lui ont été inspirés par les plus grands écrivains. Il ne liront pas son Œuvre et grand mal leur en fasse…

Pardonnez-leur Roi King, car ils ne savent pas ce qu’ils font !

Amen 😉 😉

5sans-titre

Humeur musicale

Les dieux du métal parlent aux fidèles: Alléluia !

 

4ème de couv’

 

« J’ai écrit ces nouvelles rien que pour vous. b683f7509ec792c3e481ead332940cdc
Mais attention ! Les meilleures ont des dents… »

Stephen King

Un homme qui revit sans cesse sa vie (et ses erreurs), un journaliste qui provoque la mort de ceux dont il prépare la nécrologie, une voiture qui dévore les badauds… 20 nouvelles pour la plupart inédites, précédées chacune d’une introduction du maître sur les coulisses de leur écriture.

Publicités

29 réponses »

  1. Je ne suis pas forcément adepte de la nouvelle mais je dois reconnaître que le King excelle dans ce domaine. Un peu moins enthousiaste que toi parce que je connaissais déjà 4 des nouvelles du recueil… et pour sanctionner Billy Barrage qui m’a profondément fait ch… 🙂

  2. J’avais lu un de ses recueils il y a quelques temps (je crois que c’était Brume – La Faucheuse). J’avais bien aimé. Je ne savais pas que Le Bazar des mauvais rêves était un recueil. Je croyais que c’était une suite à Bazaar en fait ^^

  3. Argh, WP m’a niqué mon commentaire, le salaud ne me reconnaissait plus. Heureusement que copié collé :

    Comme ma binômette, je ne me suis pas encore jetée sur l’évangile du King, ce qui n’est pas bien de ma part !! Pourtant, je l’ai, mais je fais durer mon plaisir. Ce qui me fait dire que je pourrais l’inscrire à une LC… Si ma binômette est d’accord, bien entendu ! 😉

    J’adore ta chronique, avec tout ces petits rappels de l’oeuvre du KING !! Allez Memphis, on chante tous avec moi…. Oups, je viens de me tromper de King… 😆

  4. Oh et ben si après ta chronique, je ne me jettes pas dessus, c’est à n’y rien comprendre!!!!!;)
    King le Roi, Amen à ses écrits, que Dieu le garde pour qu’il nous régale de son imagination!!!!!

  5. Amen
    Le King est le roi de toutes les littératures, il sait tout écrire et toucher de tant de manières différentes. Parler que d’épouvante est effectivement si réducteur. Son royaume (kingDome, mouahahah, bien vu) est sombre, mais la vie est sombre

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s