Antoine Amélie

Amélie Antoine, Quand on a que l’humour

Quand on n’a que l’humour

A offrir à son cœur

Pour panser les douleurs

D’un tel manque d’amour

.

Quand on n’a que l’humour

Pour parler à un père

Et que tous ses repères

S’envolent au fil des jours

.

Quand on n’a que l’humour

Pour effacer l’absence,

Compenser les carences

 qui polluent son parcours

.

                                                                                               Quand on n’a que l’humour

                                                                                               Pour pardonner, aimer

                                                                                               Apprendre son passé

                                                                                                Réfléchir à rebours

.

                                                                                               Quand on n’a que l’humour

                                                                                               Pour ne pas reproduire

                                                                                               Et ne pas s’interdire

                                                                                               Le bonheur et l’amour

.

                                                                                               Quand on n’a que l’humour

                                                                                               Pour se rappeler les larmes

                                                                                               Qui vident et qui désarment

                                                                                               Qui rendent le cœur si lourd

.

                                                                                                Quand on n’a que l’humour

                                                                                                A la place des regrets

                                                                                                Que ce qui aveuglait

                                                                                                Se transforme en amour

.

Se rappeler qu’avant le chaos et les larmes, le bonheur a existé et se souvenir toujours que lorsque tout est terminé: il n’y a plus trace que pour les remords et les regrets.

 

 

4ème de couv’

 

C’est l’histoire d’un humoriste en pleine gloire, adulé de tous, mais qui pense ne pas le mériter.
Un homme que tout le monde envie et admire, mais que personne ne connaît vraiment.
Un homme blessé qui s’est accroché au rire comme on se cramponne à une bouée de sauvetage.
C’est aussi l’histoire d’un garçon qui aurait voulu un père plus présent.
Un garçon qui a grandi dans l’attente et l’incompréhension.
Un garçon qui a laissé la colère et le ressentiment le dévorer.
C’est une histoire de paillettes et de célébrité, mais, surtout, l’histoire d’un père et d’un fils à qui il aura fallu plus d’une vie pour se trouver.

 

9 réponses »

A vot' bon coeur m'sieurs dames...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s